La carte d’identité du vignoble

La propriété est située sur les coteaux de Puisseguin, à 9 kilomètres de Saint-Emilion.

Superficie totale : 25 hectares
Superficie en production : 12 hectares
Densité : 5500 pieds à l’hectare
Cépages : 91% Merlot Noir – 9% Cabernet Franc
Terroirs : Argilo calcaire

Propriétaires exploitants : Dominique et Bernard Bessede

Château La Vaisinerie

Appellation Puisseguin Saint-Emilion Contrôlée
Classement Dussert-Gerbert : 1er grand vin classé 5 étoiles

Millésime 2015 : Médaille d’Or Concours des Féminalise à Beaune (21) le 16 avril 2015

Millésime 2005 : Médaille de Bronze Concours Mâcon 2007, Médaille d’Argent Concours Bourg Blaye 2007

Quercus du Château  La Vaisinerie

Appellation Puisseguin Saint-Emilion Contrôlée

Millésime 2015 : Médaille d’Or Concours des Féminalise à Beaune (21) le 16 avril 2015, Quercus monde : sélection BRUXELLES

Millésime 2007 : Médaille d’Argent Concours Bordeaux 2009, Médaille d’Argent : Monde Sélection Brux

L’Excellence du Château La Vaisinerie

Cuvée confidentielle de 2400 bouteilles issues des très vieilles vignes de la propriété

Zoom sur la viticulture raisonnée :

L’agriculture raisonnée, qu’est-ce que c’est?

Selon la loi française, elle “correspond à des démarches globales de gestion d’exploitation qui visent, au-delà du respect de la réglementation, à renforcer les impacts positifs des pratiques agricoles sur l’environnement et à en réduire les effets négatifs.

Au-delà des impératifs de la sécurité alimentaire des produits agricoles, qui s’imposent à toutes les productions, les modes de production raisonnée peuvent faciliter la maîtrise des risques sanitaires et contribuer à l’amélioration du bien-être animal. Ils permettent également de contribuer à l’amélioration des conditions de travail”.

Pourquoi traiter la vigne, et comment?

La vigne nécessite des soins et une protection constants ; diverses maladies de la vigne comme le Phylloxera ont failli faire disparaître des régions viticoles entières au XIXe siècle.

Une lutte raisonnée consiste en « des interventions décidées après estimation des risques réels à l’échelle de la parcelle, par la mise en oeuvre de méthodes de surveillance appropriées, et par référence à des seuils de tolérance ou d’intervention, en faisant appel à des traitements choisis selon des critères de moindre incidence écologique quant à la matière active, la quantité, la période d’application, le respect des ennemis naturels ».

Au Château La Vaisinerie, que fait-on pour l’environnement et la santé?

Concrètement, nous mettons en place des moyens d’observation fins des parcelles pour estimer en permanence les risques et les besoins en traitement afin de les minimiser, au lieu de traiter de manière systématique. Nous avons planté plusieurs kilomètres de haies bocagères permettant de segmenter les parcelles et d’absorber les produits ruisselants, et nous utilisons les ressources du domaine en eau avec un petit lac.

Il ne s’agit donc pas d’agriculture biologique, mais plutôt de choisir en permanence le moindre impact environnemental par les meilleurs traitements possibles en fréquence, quantité et qualité tout en garantissant la santé de la vigne et la qualité du vin.

La production du Château La Vaisinerie, vendangée partiellement à la main, est vieillie en fûts de chêne pendant 12 à 14 mois. C’est d’ailleurs cette étape de la vinification qui différencie nos deux cuvées: La Vaisinerie est une cuvée en fûts de chêne américain, et le Quercus en fûts de chêne français.

Vendanges minutieuses

La vendange ramassée à la main ou mécaniquement est apportée avec précaution au chai de vinification dans de petites bennes en inox. Elle est triée sur une succession de tables autovibrantes de dernière génération. Le meilleur des grains est alors mis en cuve pour une première macération à froid.

Nos meilleurs crus

Ayant repris la propriété en 2004, notre première production a été la cuvée 2005, l’une des plus grandes années de ce début de siècle. Cela dit, les travaux d’amélioration, de replantage, la montée en technicité des processus de vinification par des équipements de pointe nous ont permis d’améliorer chaque année le résultat. Nous sommes donc particulièrement fiers des derniers millésimes et considérons que le domaine a atteint depuis 2011 ou 2012 son plein potentiel.

Le chai de vinification

Ce corps de bâtiment est le pendant du chai à barriques, ils sont installés de part et d’autre de la maison principale. Avec une température régulée et des cuves en béton, la gestion des différentes étapes de la vinification est très précise et évite les chocs thermiques. Les plus grands châteaux bordelais reviennent d’ailleurs au béton pour cette raison. Notre vin est bien entendu mis en bouteille au château.